forum String Fighters

Adresse du jeu: http://www.docteeboh.net/stringfighters/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 3 Mar - 2:38

Afin de connaitre un peu mieux les grands athlètes du connu et reconnu grand tournoi qui fait le plaisir, le bonheur et la joie des petits et des grands, le fameux String Fighters, Hématome Mag lance le premier article d'une série afin de rentrer dans l'intimité des champions du Top 10, en recueillant leurs impressions, leurs états d'âmes et leurs réponses qui seront, nous en sommes surs, la solution au désir âpre des lecteurs de vivre la passion String Fighters!
Entraineurs de champions, faiseurs de gagnants, à vos PM pour de futures entrevues!

Aujourd'hui, cinq questions à Flagada, le premier entrevué!
Place aux questions!

Hématome Mag: Flagada bonjour et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions, pourriez vous vous présenter à nos lecteurs?
Flagada: Tout à fait. Donc je suis Flagada, combattant du tournoi String Fighters, boxeur et poète quand je ne boxe pas. J'aime casser des choses, détruire des trucs, défoncer des machins, et les séries AB productions aussi.

Hématome Mag: Parlez nous de vos débuts, de votre entrainement.
Flagada: Ah ben, monsieur Vanklaus! c'est lui qui m'a fait quoi. Au départ j'étais un vrai loubard, nan, faut avouer! Je me bagarrais dans les bars, dans les salons de thé, dans le métro, même, des fois.. Je savais même pas faire un grand écart! Un peu comme avoir son bac " Beau jeu " avec la mention nulle, tu vois? Et puis, bon, un jour, monsieur Vanklaus faisait le tour des hôpitaux pour " prospecter " comme il dit, et puis, ben, il a prospecté mon hôpital quoi, ouais j'avais été admis pour une fracture des yeux suite à un combat sauvage dans une ruelle. Et donc, j'ai vu son chapeau, ses lunettes, et il m'a dit: " Ca te dirait d'être un champion, petit ?" il venait tout juste de me regarder dans l'oeil et avait reconnu ce qu'il dit être.. comment il dit déjà? ah oui! l'oeil du tigre!

Hématome Mag: Quelles sont vos impressions sur le tournoi en cours, "Mettons nous d'accord ! ".
Flagada: Nan ben ca commence bien, j'ai défouraillé le premier là, j'sais même plus son nom à cette tête de pipe, oh putain, j'ai senti ses os couiner sous mes coups, on à bien rigolé! hin hin hin. Bon faut voir la suite quoi.. Certains disent que DenTarg va être mon prochain adversaire, va falloir que je redouble de violence sur le sac à frappes.

Hématome Mag: Alors la forme ?
Flagada:Ah mais carrément! Je me suis remis de ma blessure aux amygdales là, tout va bien, je peux avaler sans problème maintenant. Nan, franchement, je me sens bien, je suis plein de violence, de haine et d'énergie, je pense que je vais aller loin là! Faut dire que je m'entraine 11 heures par jour, donc bon, je mange violence, je chie violence, je rigole violence, je m'endors en regardant Bruce Lee en Blu-ray. En fait je me repose que le dimanche, le dimanche c'est repos hein! donc là, un plateau repas, l'intégrale de Louis le brocante tout ça quoi, je décompresse!

Hématome Mag: Hum.. oui très bien. Que pensez vous des rumeurs de dopage au cours du précédent tournoi?
Flagada: Mais c'est clair que les gars se dopaient! Attends, t'as vu le bilboquet enflammé que je me suis pris face à Dirty? enculé de rire!! faut arrêter, c'est pas humain de débourrer un machin pareil! Merde le chat à neuf queues que je me suis pris.. Bon, mais c'est rien, mon entraineur m'a prescrit un nouveau cocktail de vitamines pour ce tournoi.. Tu vois le genre? hin hin hin. Avec ça mon vieux, je te bouffe de l'acier par carton que j'ai même pas mal aux gencives!

Hématome Mag: Merci Flagada et bonne chance!
Flagada: Nan ben de rien!

Hématome Mag serait heureux de pouvoir entrevuer d'autres grands champions, avis aux entraineurs, nous vous invitons à contacter notre secrétariat par PM et nous vous enverrons une sélection de questions!



Dernière édition par Vanklaus le Lun 7 Mar - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecrincewind

avatar

Nombre de messages : 921
Localisation : université invisible - Ankh Morpork
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 3 Mar - 4:12

Très sympa, et très bonne idée, je trouve ! je suis sûr que la machine serait prête à se plier au jeu des 5 questions entre deux rounds du tournoi Wink

_________________

champion saison 3 : ..La machine à méchoui.
Vainqueur du tournoi "Les âmes sombres"
champion saison 2 : ce chat distel
score au jeu du CHAT : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crybaby.xtremserv.com
Aka Tiger

avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 3 Mar - 7:42

HoHoHo !
L'Ego sur-dimensionné du Mouton ne le laisse pas insensible à ce genre d'échanges ... ! Très bonne initiative, et jolie interview !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
What is my name ?

avatar

Nombre de messages : 513
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Dim 6 Mar - 12:26

Je m'y mettrais volontiers également Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Lun 7 Mar - 0:11


Bonjour amis lecteurs!
Aujourd'hui, en EXCLUSIVITE, le GRAND, le TRES GRAND, L'ENORME Mouton, TRIPLE champion du tournoi String Fighters, a accordé EXCEPTIONNELLEMENT à notre rédaction une interview vérité!
Place aux questions, et aux réponses!


Hématome Mag:Monsieur le mouton bonjour, je pense qu'il serait impoli de vous demander de vous présenter puisque vous êtes sans doute le plus grand champion du String Fighters, cependant je vais vous le demander quand même, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs amnésiques ou débutants et nous parlez de vos débuts ?
Le Mouton: Bêêêh... Bêêh KOF KOF KOF *Crache une touffe d'herbe*
Ce n'est pas ce que vous croyez, cette herbe n'est pas de la Marie-Jeanne. Et quand bien c'en serait, la Marie-Jeanne n'est pas reconnue pour ses propriétés dopantes. Il existe des végétaux bien plus redoutables pour... OH ! Je divague. Excusez-moi.
Je suis le légendaire Mouton. A l'âge de 5 mois, mon père décela en moi un Karma ultra-stylé. J'étais fait pour le combat. Ma place n'était décidément pas dans la ferme miteuse de monsieur le Tigre... Mais bien sous les projecteurs, sur le ring, acclamé et victorieux.
Mon entrée dans le milieu fut très remarquée... J'ai tenu la tête du classement des brutes de l'organisation "String Fighters" pour un temps record... Et n'ai encore jamais quitté le Top 2. C'est vous dire mon awesomeness...
PS: J'en veux toujours mortellement à Variluxe pour avoir brisé mon règne.

Hématome Mag: Certains de vos détracteurs et même certains fans vous disent fatigué, sur la pente douce, on vous reproche d'avoir perdu le niveau qui faisait de vous une légende et de vous affaiblir face à des challengers survitaminés, qu'aimeriez-vous répondre à ce genre d'analyse?
Le Mouton: BUSINESS ! Tout n'est que BUSINESS ! Ma domination sur le terrain était telle que mon patron fut contacté par les grands Boss de SF... Leur discussion est tenue privée mais, moi, j'ai reçu pour ordre de laisser les rookies passer de temps à autre. L'audimat vous comprenez ? Et puis, la concurrence se fait pauvre. Je ne me sens pas inquiété.
Je serai connu comme étant le n°1 toutes classes animales confondues, je vous le garantis !

Hématome Mag: Le tournoi " Mettons nous d'accords ! " vient de commencer, que pensez vous du pool de départ et des participants? Alors, vos fans vous verront dans le dernier carré, ou pas? victoire envisageable?
Le Mouton: Tous les favoris sont au rendez vous pour le Round 3, mon vieux rival le Nasique est déjà au round 4. Je ne me vois pas échouer avant lui. Vous m'entendrez donc fracasser des crânes jusqu'au round 4 au moins. Sinon.. sur les nouveaux participants... J'encourage de tout coeur Walter le Phoque. Les animaux marins sont très peu représentés de nos jours. La ferme est derrière lui !
(Il a bien entendu, été convenu qu'en cas de rencontre Mouton vs Phoque, le Phoque perdrait. Le Chèque a déjà été remis au propriétaire.)... Pour la victoire... Je ne sais pas... J'ai un peu la flemme.

Hématome Mag:Un nouveau combattant, Dirty, qui a suivi la même formation que vous, dans la même famille de sport de combat et par les mêmes entraineurs a pris une place importante dans le coeur des fans après vous avoir battu, qu'elles sont vos relations? vous entrainez vous ensemble?
Le Mouton: Ah... Dirty... Le petit protégé de la soeurette du maître ! Ce petit prétentieux ! Je ne peux pas le piffer. J'ai déjà essayé de m'entraîner avec lui. Mais rien n'y fait, il ne fait que défendre !
Je crie au scandale ! FOUTUS DÉFENSEURS ! Je sue comme un BOEUF pour le renforcer, par égard à sa maîtresse qui m'est très sympathique... Mais il ne fait aucun effort. ET J'AI APPRIS QU'IL AVAIT VOLE DANS MA RESERVE DE CHAMPIGNONS DOPA.... Euh... Champignons DE PARIS ! Mes préférés !!!
Si un jour j'ai l'occasion de le poignarder dans le dos, je le ferai.
Et son cadavre fera un très bon terreau j'en suis certain.

Hématome Mag:Enfin, comme vous le savez, de TRES nombreux lecteurs amoureux de votre style, de votre charisme et finalement de votre légende nous lisent actuellement, qu'aimeriez-vous dire à tous ces gens qui vont faire grossir nos ven...qui vous soutiennent ?
Le Mouton: Bien que je sache mon charme irrésistible, je ne puis m'empêcher d'être un peu touché par toutes ces lettres de fans.
Le sang sera toujours au rendez-vous ! M'avez-vous déjà vu à l'affiche d'un combat ennuyant ?!!
Pour finir, je tiens à remercier Monsieur Vanklaus, dont le travail est remarquable. (N'oubliez pas mes champignons demain.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecrincewind

avatar

Nombre de messages : 921
Localisation : université invisible - Ankh Morpork
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Lun 7 Mar - 11:00

Très sympa également Very Happy

_________________

champion saison 3 : ..La machine à méchoui.
Vainqueur du tournoi "Les âmes sombres"
champion saison 2 : ce chat distel
score au jeu du CHAT : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crybaby.xtremserv.com
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Mar 8 Mar - 12:35

Les presses sont chaudes comme la braise, les logotypes sont en fusion, le dernier numéro d'Hématome Mag vous propose aujourd'hui une entrevue COUP DE POING! Nous vous proposons de rentrer dans le sanctuaire, dans la confidence d'un grand combattant!

En SUPER-EXCLUSIVITE, l'entrevue de ...

Hématome Mag: Monsieur, ou madame La Machine, merci de nous accueillir dans votre salle d'entrainement. Une question brûle les lèvres de nos chroniqueurs et de nos lecteurs, devrions nous vous appeler Monsieur ou Madame ?
La Machine: En fait, la machine à méchoui n'est qu'un surnom, dû au fait que mes pouvoirs "toujours prêt" et "justice" sont potentiellement capables, avant même le début du match, d'enlever une bonne moitié de barre de vie à mes adversaires. Ensuite, avec ma pestilence, je prend un plaisir sadique à les user petit à petit, point de vie après point de vie....ce surnom, qui vient de mon entraîneur, Monsieur Rinrin, a d'abord été "la machine à faire du méchoui" puis, plus sobrement "la machine a méchoui"...je préfère laisser planer l'ambiguïté sur mon sexe, mais vous pouvez m'appeler "machine".

Hématome Mag: Des rumeurs prétendent que vous êtes le résultat d'une équipe scientifique russe de la fédération soviétique de String Fighters, vous auriez été conçu in vitro pour être la némésis du Mouton, qu'en est t'il vraiment ?
La Machine:Vous voulez parler de ce malheureux incident qui est la honte de mon père, le professeur Ladislav Popov ? effectivement, je suis le fruit d'une expérience génétique. Au génome de mon père, on a ajouté l'ADN d'un ours (pour la force), d'un chamois (pour la vitesse) et d'un taureau (pour la vitalité)....mon père et ses collègues professeurs de génie génétique à l'université d'Irkoutsk pensaient ainsi être en mesure de créer un être supérieur, capable de rivaliser avec ce maudit brouteur ! hélas, l'expérience n'a pas été couronnée de succès car, bien qu'ayant créés une machine à tuer, ils avaient oublié un petit détail : si je suis un bouleur de talent, le mouton est un pistolero, réduisant par le fait à néant mes possibilités de le battre un jour. Le mouton est donc ma némésis mais, à mon grand désespoir, je ne suis pas la sienne...

Hématome Mag: Vous occupez une place particulière dans le coeur des fans du String Fighters et ceux-ci sont ravagés par le désir de mieux vous connaitre, pourriez vous nous parler de vous? vos passions? vos amours? vos occupations en dehors du ring?
La Machine:En fait, sous mes apparences de tueur, je suis un grand sentimental. C'est pourquoi j'adore écouter les grands artistes internationaux comme Frédéric François, Hervé Vilard ou encore André Rieu. Je suis également fan de toutes ces séries intemporelles que sont plus belle la vie, Joséphine ange gardien et salut les musclés. Enfin, pour me cultiver, sur les conseils de mon entraîneur, je lis okapi et pom'd'api. Les aventures de petit ours brun, en particulier, sont une source d'apprentissage inestimable pour moi !
Pour ce qui est des amours, une autre conséquence des "ratés" de l'expérience génétique ayant abouti à ma naissance est que je ne peux pas arrêter mon pouvoir de pestilence. J'ai par conséquent toutes les peines du monde à me faire des amis, et encore plus à trouver l'âme soeur ! mais je ne m'en fais pas plus que ça : ma vie c'est le combat, ma maison le ring, et je ne suis jamais aussi heureux que quand j'assomme mon adversaire avec ma pestilence avant de lui lancer une boule de feu alors qu'il est encore tout flageolant !

Hématome Mag: Vous êtes un poids lourd du tournoi, nous aimerions connaitre vos impressions sur le championnat en cours, que pensez vous des combattants actuels? Aurions nous le plaisir de vous voir sur le podium prochainement?
La Machine:Je constate que, comme d'habitude, le niveau est très relevé. Les têtes de série sont bien présentes et les performances des petits nouveaux comme dirty ou Flagada nous obligent à ne pas nous reposer sur nos lauriers. Je suis avec assiduité tous les matches, en me focalisant plus particulièrement sur mes prochains adversaires. Jusqu'ici, je n'ai pas eu trop de souci à me faire mais les gros matches vont commencer : dirty, mon acolyte Mechant-man (nous sommes issus de la même école de combat, comme en témoignent nos techniques similaires), Flagada et ce *$£µ¤ de bouffeur d'herbe ne sont plus très loin.
Pour le podium, j'espère connaître un jour prochain la joie de gagner un tournoi du string fighters, particulièrement en ces temps où le niveau élevé rend la victoire finale plus belle encore ! je travaille avec acharnement pour ça, en tout cas.

Hématome Mag: Nous vous remercions pour le temps accordé, qu'aimeriez-vous dire à tous les fans qui nous lisent et qui sont actuellement entrain de boire vos paroles avec leurs yeux rougis par la passion?
La Machine:Avant tout, merci pour votre soutien de chaque instant, vos applaudissements et encouragements me font chaud au coeur, surtout vos cris de joie quand je brule un adversaire d'une boule de feu bien placée ! et pour les yeux, un peu de collyre devrait faire l'affaire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
What is my name ?

avatar

Nombre de messages : 513
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Mar 8 Mar - 16:15

Je n'aurais jamais cru la machine capable de tant de sensibilité devant un feuilleton du calibre de Joséphine Ange-Gardien... Elle qui a plusieurs fois éjecté impitoyablement mon poulain, qui est pourtant un - certes méchant - collègue pestilencieux Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
Aka Tiger

avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Mar 8 Mar - 16:39

Superbe interview de la Machine ! Very Happy
Adoré le passage avec Okapi :p

Peut-être que c'est ça qui l'affaiblit... Et qui ne lui permet pas de rivaliser avec le Mouton en fin de compte... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecrincewind

avatar

Nombre de messages : 921
Localisation : université invisible - Ankh Morpork
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Mer 9 Mar - 4:31

Aka Tiger a écrit:
Superbe interview de la Machine ! Very Happy
Adoré le passage avec Okapi :p

Peut-être que c'est ça qui l'affaiblit... Et qui ne lui permet pas de rivaliser avec le Mouton en fin de compte... Twisted Evil

Ou alors c'est que le mouton lui rappelle petit ours brun et qu'elle n'ose pas taper sur son modèle Razz Laughing

_________________

champion saison 3 : ..La machine à méchoui.
Vainqueur du tournoi "Les âmes sombres"
champion saison 2 : ce chat distel
score au jeu du CHAT : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crybaby.xtremserv.com
Unconnected42

avatar

Nombre de messages : 1167
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Mer 9 Mar - 5:31

Je pense pas que le Mouton puisse rappeler petit ours brun.

En effet, petit ours brun est mignon et gentil, lui.

Sinon j'avais oublié de dire que je trouvais ces interviews géniales, moi aussi, donc voilà, je le dis. Laughing

D'ailleurs, après discussion avec le Nasique, j'ai réussi à lui faire surmonter sa timidité naturelle et accepter le principe d'une interview (si jamais il reste de la place dans l'un des numéros à venir d'Hématome Mag).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 10 Mar - 0:48


Hématome Mag revient et est heureux de pouvoir vous proposer une nouvelle entrevue avec le sournois, le bourru, le brutal, Mechant-man!
Enfants et personnes sensibles, attention à la rupture d'anévrisme.

Hématome Mag: Monsieur Mechant-man bonjour et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions. Tout d'abord, nous aimerions vous connaitre un peu plus, afin de vous rendre humain et de toucher le coeur de nos lecteurs. Parlez nous de votre enfance, de votre adolescence, de votre montée en puissance dans le tournoi String Fighters.
Mechant-man: Eh bien pour commencer j'ai grandi dans une petite exploitation de maïs, au plus profond de la france profonde. J'y étais considéré comme le petit garçon le plus moche que le village n'ai jamais connu – certes, il n'y vivait pas grand monde, mis à part deux ou trois fermes de maïs et un hippie qui venait jouer de la guitare au milieu des champs mais qui était trop défoncé pour arriver à placer 3 accords - cependant j'étais tout de même de loin le plus moche, j'ai même à plusieurs reprises gagné des concours de mochitude dans de grandes villes. Comme vous le savez, le travail est rude à la campagne, et, comme tout enfant de fermier, j'ai dû aider mes parents. Ils m'ont donc logiquement employés comme épouvantail pour faire fuir les corbeaux. Depuis ces longues journées assis au milieu des champ de maïs, je ne peux plus en voir un seul grain, que ce soit en peinture ou dans mon assiette. Bordel, je hais le maïs, JE LE HAIS !!! Et les corbeaux aussi. Que de longues journées à devoir les faire fuir et à subir leurs nombreux coups de becs.
Cependant, ce fut à cette période que j'ai développé le talent de combattant que l'on connait aujourd'hui. Voyez-vous, à la ferme, l'hygiène est rudimentaire, on prend des douches une fois par an environ, et encore, des fois c'est une période de sécheresse. Alors qu'au début de mon emploi d'épouvantail, j'avais bien de la peine à repousser les corbeaux, quelques mois plus tard (mon dernier bain n'était alors plus qu'un vague souvenir) j'ai constaté que mon odeur les faisait fuir. J'ai donc cultivé ce talent, jusqu'à devenir le meilleur épouvantail de france, à tel point que l'odeur a fait fuir tout le village – y compris mes parents et ce maudit hippie. Mais vous comprenez bien que faire l'épouvantail, ça lasse, j'avais d'autres ambitions dans la vie, je voulais la gloire, le pouvoir, les filles faciles, moi !
C'est là que j'ai entendu parlé de String Fighters. Un tournoi de combattant hors-pairs, venus des 4 coins du monde pour se foutre allégrement sur la gueule : voilà l'occasion que j'attendais ! Je suis donc allé perfectionné mon style de combat acquis contre les corbeaux dans une illustre école spécialisée dans la célèbre technique appelée Pestilence, ou Offensive d'Odeurs Odieuses, comme on dit par chez nous. C'est là que j'ai fait la connaissance de nombreuses personnes célèbres dans le milieu String Fighterien : notamment la machine, Erayo, ou encore le petit prodige, Fo_Pas_C. Une fois ma technique perfectionné, je me suis lancé dans les tournois, String Fighteriens, avec la réussite que l'on connait : 2 finales et un tournoi gagné plus tard, je serais sur le point de dominer totalement le marché String Fighterien (première étape de mon plan de conquête du monde) si seulement il n'y avait pas ce maudit mouton qui ferait tout échouer ! Bordel, je le hais, JE LE HAIS !!!

Hématome Mag: On vous dit méchant, très méchant. Odieux même. Cependant, des rumeurs prétendent que vous seriez en réalité très gentil et bénévole dans un service pour enfants grand brûlés, on dit même que la petite fille qui assiste à tous vos matchs, la petite mélodie, serait une de ces enfants, alors Mechant-man, êtes vous si méchant que ça? (le chroniqueur esquisse un large sourire dégoulinant de gentillesse)
Mechant-man: OUI !!!!!

Hématome Mag: Que pensez vous du tournoi actuel et de ses combattants?
Mechant-man:Le tournoi a maintenant bien avancé, mais de nombreuses têtes d'affiches restent en lice, ce qui laisse présager de prochains rounds très intéressants. Pour ma part, je suis prêt pour mon prochain match contre ce parvenu de Dirty, je vais lui éclater la tête et lui faire manger ses parents, vous allez voir, ça va pas traîner ! Une fois cela fait (car c'est sûr que ça va se passer comme ça, hein, je suis Méchant-Man quand même, l'homme prêt à toutes les tricheries à tous les dépassements de soi pour gagner un match), j'aurais, j'espère, l'insigne honneur de rencontrer une nouvelle fois mon ami et collègue la machine, et de, cette fois enfin, lui faire bouffer les lattes du plancher.
Pour le gagnant du tournoi, je pense que le mouton qui est encore plus hideux que moi est bien parti pour faire son come-back... à mon grand désespoir (bordel, je le hais, JE LE HAIS !!! Non seulement il me fait bouffer mes couilles à chaque fois que je le rencontre en tournoi, mais en plus il ose être plus hideux que moi, moi qui avait gagné tant de concours de mochitude !)

Hématome Mag: Vous avez entendu parler des rumeurs de dopage, nous en sommes sûrs, et la précédente entrevue avec le Mouton semble confirmer que la drogue, l'alcool, les médicaments et autres produits ménagers dont l'usage est détourné semblent être le quotidien de quelques combattants marginaux, parlez nous de votre position vis à vis de ce fléau.
Mechant-man:Je pense que c'est méchant, très méchant, de tricher ainsi en prenant des drogues. Et que par conséquent, seules les personnes méchantes, très méchantes, devraient en consommer. Héhéhé...

Hématome Mag: Monsieur Mechant-man merci, qu'aimeriez vous dire à vos fans et à vos lecteurs ?
Mechant-man: Allez vous faire scanner la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecrincewind

avatar

Nombre de messages : 921
Localisation : université invisible - Ankh Morpork
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 10 Mar - 1:26

Enorme interview de Mechant-man !
Mention spéciale à tout le passage sur l'enfance du combattant ! Very Happy

_________________

champion saison 3 : ..La machine à méchoui.
Vainqueur du tournoi "Les âmes sombres"
champion saison 2 : ce chat distel
score au jeu du CHAT : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crybaby.xtremserv.com
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 10 Mar - 9:16

Amis lecteurs, aujourd'hui nous vous proposons un SCOOP UNIQUE ! Une EXCLU TOTALE ! Une entrevue ADMIRABLE d'un combattant ADMIRABLE lui aussi , avec une mise en page truffée de photographies d'époques ADMIRABLES le tout ADMIRABLEMENT passionnant.
Mesdames, messieurs, mesdemoiselles, venez voir le dernier des monst... champions du tournoi String Fighters!!!!
Leeeeeeeeeeeee... Nasique Poltronnnnn!!


Hématome Mag: Monsieur le Nasique, bonjour et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions. Comment vous sentez vous? Que pensez vous du tournoi actuel et de ses combattants ?
Le Nasique : ook.
Le Traducteur : tout d'abord, je tiens à vous remercier de m'ouvrir les pages de votre journal, que je lis avec grand intérêt depuis le début de sa parution. Quant à ma forme actuelle, je puis vous assurer qu'elle est au plus haut, car comme tous les vrais champions, je me nourris de mes échecs pour progresser et en tirer une motivation nouvelle. Mon élimination de ce tournoi par un gougnafier dopé jusqu'aux yeux et qui avait acheté l'arbitre n'a pas diminué ma rage de vaincre. Malheureusement, je ne pourrais me livrer au jeu habituel des pronostics, étant donné que le tournoi est déjà terminé. Toutefois, la plupart des tournois se ressemblent : tout le monde s'arrache mutuellement la gueule avec les dents, et à la fin le Mouton gagne, sauf lorsqu'il s'est fait acheter ou expulser pour dopage. J'ai enfin le plus grand respect pour la plupart de mes adversaires, à l'exception du Mouton, de Didier super, et de cet autre, là... comment il s'appelle déjà ? Avec un nom de chat débile mais avec un L devant ?

Hématome Mag: Il est de coutume chez Hématome Mag d'orienter une question sur la vie de l'entrevué. Cette fois ci nous allons vous soumettre une question posée par nos lecteurs ! La classe de 5eme B du collège Jean-michel Jarre de Pontarlier souhaite, et nous vous proposons la question telle que nous l'avons reçue, vous demander: " bonjour le nasique! tu a étai éliminai par un tocar qu'on conné pa , didier super , comen ca sfé ? "
Le Nasique : OOOOOOOOOOOK !!!!! Wook wook hak oook ! OOK OOK-HAK-OOK IIIIIIK !
Le Traducteur : c'est un scandale, une aberration, une abomination, une gabegie ! Combien de temps va-t-on laisser l'anti-jeu, le dopage, la triche régenter ces tournois ?!??!? Attend-on que les spectateurs désertent les rangs ? Je réclame l'établissement d'une commission déontologique afin que de pareilles horreurs ne se reproduisent plus !!!

Hématome Mag: On dit que votre entraineur aurait acheté votre participation au tournoi String Fighters contre un régime de banane, au cours de ses vacances au congo, votre participation serait ainsi fortuite, que pouvez vous nous dire à ce sujet ?
Le Nasique : ook !
Le Traducteur : monsieur le journaliste, je ne saurais accuser votre bonne foi, mais il est fort triste de voir des rumeurs aussi infâmantes circuler sur un combattant honnête. Premièrement je vis (du moins je vivais) à Bornéo et pas au Congo, deuxièmement je ne me nourris point de bananes mais d'excellents feuillages diététiques. Ces accusations sont dépourvues de tout fondement. Je ne me suis engagé que par goût du dépassement de soi et pour améliorer la situation de ma famille composée de 17 guenons qui sont mes épouses, des 53 enfants que j'ai avec elles, ainsi que mes parents, oncles, tantes, cousins qui comptent tous sur moi. Malheureusement, mon absence de victoire en tournoi ne m'a pas encore permis de rentabiliser mon engagement.

Hématome Mag: Parlez nous de vos occupations en dehors du ring, vos passions, vos amours, vos amitiés.
Le Nasique : ook.
Le Traducteur : mon entraîneur me menant la vie dure pour que je m'entraîne 26 heures par jour environ, il me reste peu de temps à occuper par ailleurs. Toutefois, à mes rares moments perdus, je m'intéresse à la philosophie pour laquelle je me suis pris de passion. J'admire particulièrement le philosophe Jean-Baptiste Botul pour son interprétation audacieuse de la pensée Kantienne. Autrement, mon grand intérêt reste comme je l'ai déjà mentionné ma famille, conformément aux valeurs traditionnelles des Nasiques.

Hématome Mag: Monsieur le Nasique merci, qu'aimeriez vous dire à vos fans et à nos lecteurs ?
Le Nasique : ook ook ook !
Le Traducteur : et bien, j'aimerais leur dire que leur soutien, leur ferveur et leurs applaudissements sont le carburant qui nous permet à tous, lutteurs de String Fighters, de continuer à se faire écraser la tronche, briser les membres, défourailler les entrailles à chaque nouveau tournoi et de retrouver malgré tout la force de se relever et d'aller de l'avant, et que pour cela nous nous devons de les remercier. Je vous promet encore plus de spectacle et de sang pour les tournois à venir !



AVIS A L'EQUIPE DE REPRO ET A L'IMPRIMEUR:

La note suivante est personnelle, elle contient des informations terriblement sensibles et elles ne doivent JAMAIS être diffusées, elles ne concernent que l'entraineur du Nasique et l'équipe d'Hématome Mag.
Considérant les récents problèmes rencontrés avec les presses, vous veillerez à faire attention, s'il vous plait.

Note de l'entraîneur du Nasique : monsieur le rédacteur en chef, le Nasique aurait une requête un peu personnelle à vous adresser. Comme vous le savez, il est en ce moment bien loin de ses 17 guenons, et... hum... enfin, bon, vous comprenez. Une rumeur persistante prétend qu'un certain veret connaîtrait de bonnes adresses de clubs échangistes. Pourriez-vous nous mettre en relation avec cet estimable personnage ? Nous vous remercions également de nous avoir donné l'occasion de mettre un point final à cette affaire de bananes qui a eu le malheur de s'ébruiter. Pensez bien à préciser à votre secrétaire personnelle que cette note ne doit bien sûr pas être reproduite par inadvertance dans l'interview, ce serait VRAIMENT un problème si cela arrivait...

[u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aka Tiger

avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Ven 11 Mar - 13:08

MOUAHAHAHA

Bravo à Mechant-man et au Nasique ! Very Happy

On en apprend de bien belles !

@WIMN? :Les concours de mochetés... Le Mouton possède une pile de trophées à la maison !!! J'ignorais que Mechant-man faisait parti de ses rivaux de laideurs...

@Unco : *Petit papier* : J'ai des chèvres séniles à proposer au Nasique. Chacun ses fantasmes. Contacter la Dinde Secrétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Mar 12 Juil - 11:23

Attention! Attention!

Lecteurs et lecteuses! Amateuses et amatrices!

Bientôt, en une exclusivité totale et exclusive,donc, une prochaine entrevue d'un GRAND, d'un TRES GRAND, d'un KOLOSSAL KOMBATTANT!

En attendant, j'invite tous les entraineurs dont les combattants figurent dans le Top 10 actuel, à envoyer un message à la rédaction en utilisant la messagerie privée afin de convenir d'une entrevue pour mieux faire connaitre leurs combattants.

Et vous êtes nombreux, pour ce tournoi.

N'hésitez pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 14 Juil - 1:53

En Exclunullité, une entrevue nouvelle, nouvelle et acquise dans le sang, les tripes, le vomi et la crotte.

L'entrevue de Monsieur Sponstamocck !

Like a Star @ heaven Cette entrevue est dédiée à Rémi, stagiaire de la rédaction, parti trop tôt, nos pensées vont à Josette, ta femme et à Riri et Fifi, tes deux adorables jumeaux. Like a Star @ heaven

Monsieur Sponstamocck, bonjour.

Tout d'abord, sachez que l'entrevue que nous allons vous proposer l'est à contre coeur, nous subissons la pression des lecteurs qui veulent vous découvrir, et la rédaction dans son entièreté vous abhorre, vous abomine et vomit son alcool eau gazeuse et sa haine sur votre nom.

Hématome-Mag: Vous êtes nouveau, inconnu, mais vous provenez d'une écurie de prestige, la célèbre team "La jambe noire", connue pour être l'école des champions malheureux et malchanceux, pensez vous être la relève du combattant dont le nom, à la rédaction toute objective et sans parti pris, est tabou?
Sponstamocck: Toi, tu commences fort avec tes questions de merde. M’est avis que tu tiens pas beaucoup à la vie et encore moins à la paire de minuscules cerises coincées au fond de ton slip Babar. Quand à la réponse, j’en ai tout simplement rien à cirer de ce glandu ridicule qui roule ses mécaniques rouillées à l’écossais 30 ans d’âge. C’est moi qui aurait dû être le n°1, mais parce qu’on a fait 5-5 en test alors que je me battais sur une jambe en me curant le nez et que la buse décrépie en face de moi a triché comme un porc, il a été placé devant moi pour 7 semaines d’ancienneté, alors que j’aurais dû gagner 8.5-1.5. Et pour le punir de ses échecs à répétitions, on emmène cet homosexuel affiché en stage dans une île peuplée principalement de travestis. Je savais que vous étiez tous ridicules et pathétiques, mais ceux sur qui je suis tombé * enfin, j’avais pas trop le choix * sont carrément des phénomènes de foire. Je suppose que leur cerveau-éponge qui ferait passer le bayou de Louisiane pour le désert de Gobi y est pour qq chose. Ma patience était presque à bout, mais tôt ou tard, ce cocker frisé ridicule allait bien finir par ce faire virer, ou du moins écarter de la place de titulaire.

Hématome-Mag: Quel est votre parcours? Votre enfance? Comment avez vous été recruté?
Sponstamocck: Ca t’intéresse vraiment de savoir d’où je viens, t’as peut-être l’intention d’y aller ? Un lilliputien cancéreux comme toi n’y tiendrait pas un quart de demi-seconde, avec beaucoup de chance. Mais bon, je suis venu faire ma « Promo » comme vous dîtes, alors bon.
Je ne suis pas né mais je me suis créer moi-même il ya très longtemps *Scrouiiiiitchhh !!!* (arrache la tête d’un stagiaire qui demandait + de précisions) dans un endroit qu’on appel « Hueco Mondo ». J’ai été l’un des 10 meilleurs guerriers de cet endroit, dont le + faible est 100 fois + grand et immonde que la ridicule peluche que vous nommez Gros et Hideux. Mais comme le nouveau maître du coin, un bureaucrate binoclard qui a récupéré l’arme suprême sans l’avoir inventé, ne m’avait pas à la bonne, j’ai été rétrogradé. Ne pouvant supporter une telle humiliation, je me suis rendu dans votre monde de pantins pour préparer ma revanche, mais je dois dire que j’ai été consterné par le niveau encore + pitoyable que ce à quoi je m’attendais. J’ai cru un moment à mon bonheur * crache de dégoût *, excusez-moi (n’en pense absolument rien), en entendant parler de cette compétition String Fighters, soit disant la + forte du monde, et quand j’ai vu le résultat, pour l’unique fois de ma vie, j’ai pleuré Sad (de rage bien sûr). Et comme vos règlements sont aussi débiles que vous, j’ai été interdit de pratiquer en Free-lance.
En quête d’une écurie « respectable » qui voudrait faire de moi son champion, je n’ai essuyé que des refus de ces jaloux. Après m’être moi-même essuyé de leur sang et de leurs tripes, je suis tombé sur un restaurant en pleine mer en bordure d’un océan rectiligne où l’on croise qq individus « presque » intéressants. J’allais ouvrir les portes et tous les exploser direct tellement j’étais énervé ce jour-là, mais j’ai été surpris par des installations secrètes ingénieusement cachées sous le niveau de la mer dans des anfractuosités de roche.
Passant outre le niveau minable des combattants du coin, je me suis dit qu’il y avait au moins toutes les installations et les moyens les + illégaux modernes pour devenir la vedette. J’ai trouvé les responsables, un vieux barbu gâteux unijambiste incapable de préparer autre chose que des Chocós-BN au goûter et un minet blondinet en costard de pingouin avec au bec une cigarette menthe-chocolat. A ma grande surprise, ils m’ont dit qu’il n’y avait chez eux qu’une seule règle, respecter la nourriture (et une autre sur les femelles que j’ai pas pigé), et que les autres n’étaient là que pour faire « réglementaire ». Vu que ça ne sert à rien de cogner dessus, la nourriture est une des rares choses que je respecte, on a pu faire affaire et cette bande de moulus a évité l’éviscération.

Hématome-Mag: Votre entraineur semble nourrir une haine incompréhensible envers notre dieu gourou rédacteur en chef, partagez vous son opinion, et si oui pourquoi? et si non, tant mieux.
Sponstamocck: Rien à foutre de ces 2 pecnos. Quand on (re)lit sans vomir leurs débats, débâcles ? HAHAHAHAHA (rire caverneux) *Merde vous êtes en train de me contaminer* papier à chiottes que ne voudrait pas le derrière d’un asticot sorti de sa moule, même le + abrutit de vos lecteur de merde peut s’apercevoir que, dans un style différent, ils sont aussi cons l’un que l’autre. Et les autres lopettes n’ont pas l’once d’un cerveau/paire de couilles pour les remettre à leur place ou au moins leur répondre. Tout juste une fois, le sous chef est venu faire sa pucelle effarouchée en chouinant comme un alevin de truite face à un mérou et suppliant de ne plus polémiquer sur les affaires « honteusement fausses » qui ont entachées ce « noble » sport et subitement, plus de scandales. Alors que tout le monde, et il n’est pas le dernier, fait exactement le contraire de VOTRE règlement. En + d’être des faibles, vous êtes tous des grosses sal***** hypocrites. C’est quoi ce * Tuuuuuuttttt*, vous vous foutez de moi là ?

Hématome-Mag: Sponstamocck, avez vous des hobbies? des loisirs? des occupations hors du ring?
Sponstamocck: Ce boui-boui à au moins eu le mérite de me faire découvrir les joies *Arrrrgggghhhhh !!!* de la cuisine. Je sais maintenant préparer au mieux une cervelle de singe ou un rôti de pinnipède à double personnalité. Il ne me manque plus que le ragoût de mouton pour être complet, mais cet enfoiré d’entraîneur refuse de me donner le secret de son Mouton Shoot, la sale p***. Encore ce * Tuuuuuuttttt* ?, c’est le pacemaker que vous avez dans la tête ou bien ?

Hématome-Mag: Enfin, la question de la fin est ouverte, elle vous appartient, qu'aimeriez vous dire à vos lecteurs?
Sponstamocck: Pour tous les minables qui auraient un peu + d’intelligence que la moyenne, je vous conseille rapidement de vous vouez corps et surtout âme a vôtre nouveau maître. A la venu du nouveau monde, mieux vaudra être de mon côté, vous serez les seuls a « partir » vite et sans (trop) de douleur, et j’offre un abonnement de 1 an à la boucherie Jean-José pour les 10 premiers, un tee-shirt pour les 90 suivants.
Ha, je me rappelle qu’il faut que je passe un message pour mon crétin de tuteur, sinon il est assez suicidaire pour me révoquer, et nous mettre dans la merde tous les 2. Il recherche actuellement pour son club de couture/tricot de nouvelles recrues, jeunes et vierges (préférables), jolies et majeures (obligatoires). Bon, j’ai assez perdu de temps avec des sous-hommes comme vous, faut que je finisse de dissoudre à l’acide tous ces crétins et gagner ce tournoi de chiotte, preuve de votre déchéance. * Pffffuuuiiiitttt* (disparition inexpliquée)

Adieu, Rémi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 14 Juil - 12:03

Une nouvelle entrevue, une nouvelle exclusivité, nous offrons la parole cette fois à un combattant secret, renfermé oserions nous même dire, mais néanmoins talentueux.

Lui souhaitant la bienvenue pour la première fois dans le Top 10, nous remercions chaleureusement Ninja pour s'être prêté au jeu!

Hématome-Mag: Monsieur Ninja bonjour! La rédaction est heureuse de vous entrevuer grace à votre récente entrée dans le Top 10. La première question portera sur vos origines. D'ou venez vous? comment avez vous été recruté par votre entraineur?
Ninja: Bonjour ! Eh bien, je viens du Japon là où j'ai appris durement les techniques du combat, j'ai surtout du mal pour apprendre le pouvoir Hypnotiseur, au moins l'avantage c'est que cet entrainement a fait de moi un vrai Dur à cuire. Enfin passons, si vous tenez à savoir comment j'ai été recruter par mon entraineur : je me suis battu contre son premier combattant, Sinjid, j'ai réussi à le vaincre, et pour tout vous dire je l'ai carrément tuer ^^. Vous pouvez voir le combat grâce au code sous spoiler ci-dessous :
Spoiler:
 
L'entraineur était triste de voir son combattant mort, mais il a été tellement impressionné par mon talent qu'il a voulu me recruter pour que je puisse participer aux tournois, comme je me suis dis que c'était peut-être l'occasion de devenir célèbre j'ai accepté.

Hématome-Mag: Vous êtes un combattant discret Ninja, très discret, et c'est un peu votre marque de fabrique, diriez vous que la discrétion fait partie de vos qualités?
Ninja: Oh oui ! La discrétion est capital pour moi, je tiens à ne pas me faire remarquer sauf pour les tournois.

Hématome-Mag: La discrétion ne peut pas empêcher la marche de la vérité, Ninja, on dit que vous auriez deux emplois. Combattant le jour et membre d'une organisation criminelle Japonaise la nuit, que répondez vous aux preuves qui semblent confirmer que vous trempez dans divers trafics de sacs à mains contrefaits, d'organes volés à des sans abris et de morphine?
Ninja: Combattant le jour, certes ! Criminel la nuit, c'est un peu trop exagérer mais j'avoue tout de même que j'espionne les gens et la police pour une organisation criminelle, je tue des personnes uniquement s'ils me cherchent ou si ils me découvrent lorsque j'espionne !


Hématome-Mag: Quel est votre opinion sur le tournoi du String? Que pensez vous des autres combattants?
Ninja: Le tournoi de String est une bonne chose, ça me permet d'évoluer dans mon talent. Quant aux autres combattant, ils se battent bien et il y en a même que je trouve fort comme Fo_Pas_C, Le Gros Mouton Hideux ou encore Un Nasique Poltron.

Hématome-Mag: Enfin, la dernière question vous appartient, qu'aimeriez vous rajouter, dire à nos lecteurs?
Ninja: Je tiens à dire aux chers lecteurs que c'est un grand honneur pour moi d'avoir pu parler, de pouvoir défier tous ces combattants aux tournois et que j'espère en affronter un qui pourrait être mon égal.
Bien, au revoir ! *saute par la fenêtre et quitte la pièce*

*s'adresse à un vendeur une fois dehors* Une part de pizza, s'il vous plait !
Vendeur : Ça vous fera 20$.

Ninja : 20$ !? Allez vous faire ****, je vais te couper en roudelle de ***** !!! *sort katana* *tue le vendeur* *part en courant*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La jambe noire

avatar

Nombre de messages : 417
Localisation : Searching All-Blue
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Ven 15 Juil - 6:42

C'était pas faute de vous avoir prévenu, je vous avez dit de ne pas faire cet entretien, mais le directeur de ce torchon n'en a fait qu'a sa tête et voilà le résulat. Comme je suis gentleman, je suis prêt à m'occuper de Josette si elle est mignonne. Pour Riri et Fifi, on pourra toujours leur trouver un travail gratis à la plonge.
*Une pensée pour Loulou qui ne naîtra jamais* Sad Vous voyez que je sais avoir du coeur.

Sinon, c'est étrange de la part d'un Ninja qui aime la discrétion de buter en plein jour à l'arme blanche un honnête commerçant qui ne faisait que respecter l'inflation (Faut bien vivre quoi). Et puis, il n'a pas tellement dominé Sinjid qui, renseignement pris sur Google, était également un ninja. Wink

Voici comment Fighter33000 recrute:
http://www.dailymotion.com/video/x4auis_generique-lacademie-des-ninjas_fun

Et oui, cette truffe de Naruto n'a rien inventé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Ven 15 Juil - 7:50

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven En mémoire de Rémi Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

La rédaction reconnaissante souhaitait te rendre un ultime hommage dans sa page de garde.

Tu étais notre collègue, notre souffre dou ami pour certains, tu travaillais vite, et mal bien et tu savais apporter le café et les cacahuètes mieux que personne.

Tu as quitté ce monde trop tôt, mais tu étais conscient des risques de ce métier, que tu chérissais plus que tout.

Tu laisses une femme déjà infi éplorée qui se console dans les bras de le souvenir qu'elle garde de toi.

Nous savons que de là haut, tu contempleras encore pour longtemps les couvertures d'Hématome-Mag avec cette exclamation que tu utilisais si souvent : " cé ke du bonheur la nouvel makette "

Pour Josette, pour tes deux trisom petits monstres, pour nous, tes collègue qui sommes contents inconsolables, cette petite page pour te rendre hommage.

L'enterrement aura lieu demain, au cimetière Saint Jean-Kader de Vitry sur seine.


RIP Rémi



Rémi, Jimmy, Robichon
1989-2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La jambe noire

avatar

Nombre de messages : 417
Localisation : Searching All-Blue
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Ven 15 Juil - 13:54

Jolie tête de vainqueur le Rémi. Sans cautionner le geste, je pense que Sponstamocck a oeuvré sans le faire exprès à l'amélioration du genre humain.

*Mode sérieux ON*: fait attention quand même, on n'a pas le droit de poster une image de qq sans un accord préalable, à moins bien sûr que...que...

*Mode sérieux OFF*: ...c'est une photo de toi bien sûr Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

PS: j'avais dit que je m'occuperais de Josette si elle était mignogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Ven 15 Juil - 14:30

La jambe noire a écrit:
Jolie tête de vainqueur le Rémi. Sans cautionner le geste, je pense que Sponstamocck a oeuvré sans le faire exprès à l'amélioration du genre humain.

*Mode sérieux ON*: fait attention quand même, on n'a pas le droit de poster une image de qq sans un accord préalable, à moins bien sûr que...que...

*Mode sérieux OFF*: ...c'est une photo de toi bien sûr Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

PS: j'avais dit que je m'occuperais de Josette si elle était mignogne


Ahahah, heureusement hélas non, ce n'est pas une photo de moi, sinon j'aurais plus de succès avec les femmes que je n'en ai déjà.

Hélas, mon physique Texan un peu bourru, un peu mec des plaines, fait que mes techniques de séduction se limitent souvent à faire boire les femmes.

Ensuite, j'offre un CDI aux plus méritantes, sur le trottoir de Downtown Austin


Mais bref, nous nous éloignons du sujet hein hein hein.

J'ai eu l'accord de "Rémi".. =)

(Avant sa décollation)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La jambe noire

avatar

Nombre de messages : 417
Localisation : Searching All-Blue
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Sam 16 Juil - 7:35

La TeamBaratie&Co a la douleur de vous annoncer que Riri et Fifi sont morts suite à une chute accidentelle dand le mixer de la bouillie aux cochons. Leur mère Josette déjà atteinte psychologiquement n'a pas supporté de perdre ses enfants et s'est pendue avec les lacets de ses chaussures de ski, seul héritage de son défunt mari.
Les secours sont arrivés à temps, mais Josette à quand même succombé pendant l'interminable partie de pierre/feuille/ciseaux qui déterminait le perda vainqueur pour lui faire du bouche à bouche.

Les locaux sont bien entendus mis à disposition de la police et de la revue "Castors Juniors en folie" que nous haïssons pourtant car il est bien connu qu'elle avilie notre belle jeunesse en la préparant aux ragots et autres calomnies d'"Hématome Mag".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanklaus

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Las Vegas/Paris/Créteil
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 20 Oct - 4:00

!AMIS ET AMOUREUX DU STRING FIGHTERS!

Enfin! ENFIN! en totale, en monstrueuse exclusivité, une entrevue fantabuleuse avec celui dont on ne prononce pas le nom, l'horreur des rings, la bête des cordes, le terrifiant, le meurtrier.. L'innommable!


Hématome-Mag: Monsieur Variluxe bonjour! C'est un grand honneur et un fantastique dégout qui accompagnent nos mots aujourd'hui. Nous sommes heureux de vous voir, ENFIN, accepter cette entrevue et souhaiterions que vous nous parliez de vous, vous, le combattant nimbé de mystère.
Variluxe: Ca vous étonne que j’ai fini par accepté votre demande d’interview, vous qui me la quémandiez sans cesse tout en crachant les pires calomnies sur moi. C’est parce que je suis fatigué de jouer cette comédie qui n’a que trop duré. (Dénoue un astucieux chignon et dévoile une chevelure blonde de 90cm, dégrafe son buste et révèle …un 92-C).
Voilà bande de moules, vous vouliez mon secret, vous l’avez, je suis une Femme, une FEMME BORDEL !!!!, alors pourquoi me direz-vous…regardez moi dans les yeux s’il vous plaît… parce qu’avec ma truffe d’entraîneur qui perd son sang à la vue de la moindre cagole, comment aurais-pu faire autrement ? Sans compter que j’ai été abandonné à la naissance car mes parents voulaient un garçon qui devienne roi du String Fighters. Je suis née d’un père breton et d’une mère belge entre Brest et Bruxelles et j’ai été recueilli par les barbares de Comblain à 40km de Liège (Les + forts du monde selon tous les amateurs de bastons) que je considèrent comme ma vraie famille. Ce sont eux qui m’ont aidé à compenser ma force pas ultime pour une attaquante en m’apprenant la rage berserker et l’assommement. Et si vous êtes moins con que vous en avez l’air, vous savez à présent d’où viennent ma provocation et ma fatalité naturelle. Par contre, je refuse de me servir de ma pestilence, parce que je suis une FEMME BORDEL !!!!
Malheureusement, le village à été détruit dans un terrible accident de chamallow et j’ai rejoint ce monde que je déteste tant. Pour stigmatiser, non en fait pour gerber sur l’attitude de mes parents biologiques, j’ai décidé de faire un pied de nez, en fait de baiser le destin en devenant championne de String Fighters et que mes parents se suicident quand ils apprendront ça, sauf si encore mieux, ils sont déjà crevés.
Je précise donc à votre discrédit que de par le fait je ne suis pas homosexuel, et oui dommage, et si je prends un verre parfois …Hiiccc! (excusez-moi)…je ne suis pas alcoolique…Buurrrp!
Bon, ça va, comme j’étais un peu stressée avant de venir, j’ai bu quelques bout…verres, mais au bout du 6ème, j’ai renversé le reste, donc je suis relativement sobre…ROOOOTTTTT !!!!

Hématome-Mag: Mon.. Ma.. Madame Variluxe, vous êtes donc une heu.. une femme, c'est assez déroutant, qu'est ce qui vous a poussé à devenir ce combattant que nous connaissons tous? Quel traumatisme épouvantable est l'origine de ce mal?
Variluxe: Je suis arrivée presque par erreur chez un cuistot unijambiste qui dit-on était le maître du combat de pied, et j’ai appris que ce crétin et son second avait monté un centre de string. Comme j’avais la flemme de trouver un endroit plus présentable, j’ai passé leurs minables sélections et j’ai éclaté tout le monde. Mais puisque j’ai caché mon identité comme je l’ai déjà expliqué, bizarrement vous ne m’écouter pas mais vous tirez la langue depuis tout à l’heure, d’autres sont arrivés après moi, et parce que j’ai perdu 1..2…5..enfin quelques malheureux combats, on m’a remplacé. Certes, j’ai rarement fait des étincelles en tournoi, mais avec ce poids sur la conscience, j’aurais bien voulu vous y voir. En plus je suis LA SEULE a avoir finit devant le mouton au classement FAIT CHIEZ! Et comme punition, on m’envoie dans une île peuplée de travlos dont la maîtresse est la reine des Drag-queens, sont pas bien dans leur têtes ces givrés du caleçon. Si j’avais révélé mon identité, ils m’auraient offert la place de n°1 à vie (et leur lupanar aussi par la même occasion).
Par contre je m’entendais bien avec tout le monde sauf avec Spons. Dommage, il était monstrueusement bien gaulé, et se servait de son instrument, je parle de son épée Hein !, comme personne, j’ai jamais compris d’où il la sortait d’ailleurs. En +, c’est le seul qui a réussit la terrible épreuve de l’épluchage de la banane belge que je faisais passer aux nouveaux, moi-même j’ai un terrible souvenir de ce moment d’initiation de ma jeunesse (révèle une cicatrice de 15cm sur l’avant-bras gauche). Le problème, c’est qu’il est à moitié fou, il se prend pour un fantôme qui doit tuer des esprits, ou un truc dans le genre, et comme il a battu le poulain de votre patron, il a pris un de ces melons. On a su finalement que c’était un pensionnaire de Sainte-Anne, ancien interné des hôpitaux de Paris, et vous aviez cru voir un champion, vous êtes tous décidemment trop cons. Enfin, ils ont fini par le retrouver, je ne le regretterais pas.
Avec Jason, ce n’est pas trop joyeux vu qu’il ne parle jamais, mais il y a un nouveau qui déchire grave, il nous a tous gagné au moins 1 fois, j’aimerais bien qu’il me déchire aussi tiens…bon heu… fin de la question merci.

Hématome-Mag: Variluxe, nous aimerions vous connaitre en dehors du ring, pouvoir enfin ressentir de la sympathie pour vous, et dans ce but, pourriez vous nous parler de vos loisirs, de vos occupations en dehors du bain de sang? La couture peut être?
Variluxe: Je n’ai bien sûr plus beaucoup de temps pour les loisirs avec celui que je passe au bist…centre d’entraînement, mais je sors parfois avec veret, le seul adversaire que je connais intimement, et avec qui on m’a prêté une relation homosexuelle. Ce qui est archi-faux, ce n’était pas une relation homosexuelle. Il paraît aussi que les singes aux longs nez ont aussi un long …Enfin, votre canard m’a aussi permis de découvrir les joies de la philosophie avec Jean-Baptiste Botul, mais ma référence reste le professeur Edmond Ballochet, licencié sans indemnité de l’université supérieure de Trous-les-mines-sur Gizières. De ma folle jeunesse, je retiens aussi les grands classiques d’ABBA et mon cœur de midinette reste fol amoureux des rebelles du rock international tel Alain Souchan et Michel Sardouain.

Hématome-Mag: Qu'aimeriez vous dire à vos fans, madame?
Variluxe: Je voudrais d’abord rendre hommage à mon + grand fan, Norbert Pichaux, dont j’ai appris le tragique suicide ici même, le malheureux s’est taillé les veines avec une gomme lors de mon départ. J’espère qu’il me regarde de là-haut. Pour tous les autres je n’aurais qu’une phrase, Mero Mero Merrow (réf nécessaire si besoin).

Cette entrevue est dédiée à Jean-Jean Croquin, stagiaire d'Hématome-Mag, énucléé avec une aiguille à tricoter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
What is my name ?

avatar

Nombre de messages : 513
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   Jeu 20 Oct - 9:46

Une... String Fighterienne. affraid
Ma vision du monde en est changée à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les entrevues de la revue " Hématome Mag". EXCLUS! SCOOPS!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Revue] BIONICLE 8935 : Nocturn
» Histoire et images médiévales, une revue en kiosque
» La Revue de l'Urbaniste
» revue megaforce en fichier zip.
» Ravage, la revue au vent en poupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum String Fighters :: Saison 3 :: L'essentiel est ici-
Sauter vers: